Logo de Tangente Éducation

Apprentissage : comment l'IA change la donne

Jean-Marc Labat

Comment un système informatique peut-il aider un enseignant ou un apprenant ? Une représentation explicite des connaissances et une « opérationnalisation » des raisonnements est nécessaire. Depuis l'accès à des données massives, les progrès sont fulgurants et mettent à contribution des disciplines et compétences variées.

Il y a cinquante ans apparaissaient les logiciels d’enseignement assisté par ordinateur (EAO, ou computer-assisted instruction, CAI, en anglais). Mais ces logiciels souffraient d’importantes limites inhérentes à leur conception. Par exemple, les connaissances nécessaires pour résoudre les problèmes du domaine enseigné n’étaient pas représentées dans la machine sous une forme utilisable par l’ordinateur. En conséquence, les réponses aux exercices étaient pré-enregistrées avec leur énoncé. Le système n’était pas « compétent » dans le domaine qu’il enseignait, il n’était pas capable d’analyser la solution de l’élève, ce qui fait que les explications, les corrections étaient les mêmes pour tous.

En outre, une seule stratégie pédagogique, qui plus est implicite, y était mise en œuvre. L’adaptation à l’apprenant y était donc inexistante : « On y enseignait pour Laurel comme pour Hardy » déplorait Martial Vivet, professeur d’université en informatique à l’université du Maine et l’un des précurseurs de l’utilisation de l’IA en France dans les systèmes informatisés d’enseignement. 

 

Prendre en compte les aspects cognitifs

Pour dépasser ces limites et mieux prendre en compte les aspects cognitifs des apprenants, il fallait d’autres outils et d’autres architectures logicielles. C’est pourquoi, dans les ... Lire la suite gratuitement


RÉFÉRENCES

- Le triangle pédagogique. Jean Houssaye, thèse de doctorat, 1982.
- Le site de lÂ’architecture ACT-R : http://act-r.psy.cmu.edu