3
Logo de Tangente Éducation

Au collège comme au lycée

Martine Brilleaud et Anne Schultz

Les contenus numériques peuvent se révéler de formidables outils pédagogiques : vidéos, sites d'entraînement au calcul, plateformes d'exercices... Encore faut-il savoir qu'ils existent et ce qu'ils proposent !

Avec les nouveaux programmes de lycée, l’enseignement de la science informatique, laissé jusqu’ici aux profs de maths et de technologie, devient une matière à part entière. Ce statut, déjà acquis de très longue date dans le supérieur, peinait à s’imposer dans le secondaire. Quelques-uns objectent encore que l’informatique, pouvant être considérée comme une émanation de l’algorithmique et de la logique, donc étant née des maths, il est normal qu’elle demeure en son giron pédagogique. Ce serait voir la chose par le petit bout de la lorgnette. D’abord, on ne peut ignorer les vastes domaines couverts par cette jeune science : information, algorithme, langage, machine (voir l’Informatique débranchée, Tangente Éducation 42–43, 2018) et l’important panel de métiers auxquels elle mène. Ensuite, on enfoncera le cloud en soulignant que l’informatique théorique est une science qui utilise des mathématiques sophistiquées comme outils. Citons par exemple le contrôle stochastique, nécessaire au fonctionnement des réseaux, qui s’appuie sur des probabilités de haut niveau, ou les méthodes de cryptage basées sur les courbes elliptiques. Il existe d’ailleurs des chercheurs en informatique qui ne codent pas ! Par contre, de plus en plus de mathématiciens se servent d’outils numériques.

 

Lire la suite gratuitement